TwinOxide® commence à utiliser le nouveau Click Pack 10 litres

Marc Martens Marc Martens Facebook Linkedin

CurTec était accueillie chez TwinOxide® pour y célébrer la première livraison du Click Packy 10 litres. Ensemble avec TwinOxide®, CurTec a développé la nouvelle capacité Click Pack. Paul van Camp, directeur et propriétaire, a reçu des mains de Henk Pontier un gâteau pour fêter le renouvellement.

Paul est déjà client depuis près de 10 ans chez CurTec et utilise une série de Packos et de Click Packs pour emballer des produits chimiques de traitement de l’eau. Ces produits sont fournis dans le monde entier à des services publics (locaux) et à des entreprises en charge du traitement des eaux usées. Un emballage de qualité muni de la certification appropriée est nécessaire pour protéger les produits chimiques agressifs lors de leur voyage vers des destinations souvent lointaines.

Les produits chimiques sont proposés en toutes sortes de quantités, aussi existait-il un besoin non seulement de petits, mais également de plus grands contenants. En premier lieu, TwinOxide® a opté pour un seau, mais il est finalement apparu que celui-ci ne répondait pas à ses exigences. L’étanchéité à l’air et à l’eau des seaux n’était pas garantie, ce qui risquait de permettre à l’humidité de durcir le contenu. De plus, les seaux n’étaient pas non plus suffisamment solides et ne pouvaient donc pas être empilés assez haut.

C’est ainsi que Paul a renoué sa collaboration avec CurTec, en vue de trouver une meilleure solution de conditionnement. Paul : « Nous transportons nos produits dans le monde entier, notamment aux États-Unis, en Afrique et en Asie, et la protection contre l’absorption d’humidité est vraiment primordiale. » Le nouvel emballage devait donc être étanche, stable, empilable, certifié UN et de nature à pouvoir contenir environ 10 kilos de produit.

TwinOxide® a accordé sa préférence à un contenant Click Pack emboîtable, car ce dernier répondait à toutes les exigences, et comme il n’existait pas encore de contenant de 10 litres dans l’assortiment, CurTec l’a fait fabriquer pour elle. Des couvercles de différentes couleurs ont été livrés, car les produits chimiques de traitement de l’eau sont toujours constitués de deux composants. « 20 grammes de chaque composant permettent de fabriquer 1 litre de liquide avec lequel, en fonction de la qualité de l’eau, il est possible de purifier jusqu’à 30 000 litres d’eau », a expliqué Paul.

« Dans les pays africains, les gens désinfectent toujours leur eau potable à la pompe en ajoutant des sachets d’hypochlorite de calcium à leurs jerrycans. L’eau peut alors être bue en toute sécurité, mais contient encore énormément de chlore. Les produits chimiques de traitement de l’eau de TwinOxide® sont révolutionnaires, dans la mesure où, contrairement à l’hypochlorite de calcium et aux autres produits obtenus au moyen d’un autre réacteur, ils ne contiennent pas de matières cancérigènes et ne sont pas susceptibles de causer des dommages à l’homme, aux animaux ni à l’environnement. », conclut Paul. À juste titre, il est fier de ses produits et de son entreprise, et aussi des emballages de CurTec.chlorine bomb. The water treatment chemicals used by TwinOxide® are revolutionary because, unlike calcium hypochlorite and other reactive products, they do not contain any carcinogens and are not harmful to humans, animals or the environment’, according to Paul. He is rightfully proud of his products and his company. And, also a little proud of the CurTec packaging.

Merci à : Paul van Camp

Close
Captcha

Saisissez les caractères.

More info I agree

Close
Captcha

Saisissez les caractères.

Close
Captcha

Saisissez les caractères.